Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 15:55
Nouveaux ou jeunes Feyzinois, savez-vous qu'il y avait à Feyzin un château ? Il y en avait même deux, dans le "bas-Feyzin". Le second a disparu lors de la construction de la voie ferrée, à la fin du XIXème siècle. Tout près de l'ancienne église qui, disait-on, risquait de s'effondrer, il y avait un grand château dont subsista seulement un vieux portail entre deux piliers. Quand j'étais gamin, nous allions souvent nous promener, ma famille et moi, du côté du chemin sous-Gournay. Une grotte mystérieuse, oh pas très grande, bordait le chemin avant la montée des Gorges. On me dit très tôt que c'était là que se trouvait l'ancienne église, la nouvelle église ayant été contruite en 1841 sur le plateau de la Bouvardière, avec le clocher en pointe.
Cette grotte me fascinait, et, plus âgé, plusieurs fois je l'ai visitée, espérant trouver les traces d'un vieil autel. Mais il n'y avait que du sable et de la poussière. Plus tard, j'ai découvert, vers la Belle-Etoile, les "champignonnières" de Saint-Fons, toujours près de la voie ferrée. Ces grottes étaient bien plus vastes, et je n'ai jamais su si l'on y cultivait les champignons de couche.
Mais je m'égare... Revenons au chemin sous-Gournay, qu'empruntait Madame Gauchon pour faire paître ses chèvres (combien de montées et de descentes des Gorges a-t-elle pu effectuer ?) ; je me souviens parfaitement de ce vieux portail envahi par de hautes herbes. Un château, pensais-je... Une grande dame y avait séjourné en 1790, Joséphine de Beauharnais, la future impératrice des Français, et sa fille Hortense, alors âgée de huit ans, future reine de Hollande.
Je savais aussi qu'il existait, vers les lônes de la Belle-Etoile, un vrai château, demeure seigneuriale que je n'ai jamais pu visiter, je ne l'ai qu'aperçu. Il était là, mystérieusement présent dans cette nature non loin du Rhône.

chateau-isle.jpg

 
Photo propriété de Nicole Blein
 
 
Non, ce n'était pas un château de conte de fées comme dans les dessins animés de Walt Disney !
Un historien local, Georges BAZIN, contemporain de Georges Saunier, a écrit une petite plaquette sur le Château de l'Isle, reproduite ci-dessous :

bazin1.jpgbazin2-copie-1.jpg
bazin3-copie-2.jpg
bazin4-copie-2.jpg
bazin5-copie-1.jpg
bazin6-copie-1.jpg
bazin7-copie-1.jpg

Dominique Bailly, qui m'a transmis les scans de ce document, me rappelle avec insistance que la généalogie des Chaponnay que prête ce Monsieur Bazin est inexacte (voir article dans ce blog sur une "précision d'histoire de Feyzin"), et Georges Saunier a aussi été induit en erreur sur ce point.
Georges Saunier, justement, dans ses différents ouvrages "Feyzin au passé simple", pense que c'est au Château de l'Isle que séjourna Joséphine de Beauharnais, pendant deux mois semble-t-il. Georges, avec son grand romantisme, se plaît à imaginer que la belle créole reçut de romanichelles à Feyzin la prédiction d'une grande destinée...

portail-chateau.jpg
Au XXème siècle, le château de l'Isle appartenait à Marius-François Mercier. En 1957, c'est la Société Rhône-Poulenc qui en fit l'acquisition. Georges Saunier écrit, en triste écho à la conclusion du fascicule de Georges Bazin :
"(...) le château, qui avait été bien restauré par M. Mercier, a été complètement détruit. Cette destruction est déplorable pour Feyzin et son histoire. La belle cheminée aux armes des Chaponnay-Feyzin et le magnifique portail Louis XIII (...) auraient pu être facilement démontés pierre par pierre et remontés ailleurs dans la commune. Le portail serait aujourd'hui, et pour les siècles futurs, l'ornement d'un jardin public, par exemple, et la mémoire de sept siècles passés."

cour chateau

Le château de l'Isle fut détruit en 1961 pour les besoins de la construction de l'autoroute A7 et de la raffinerie Elf. Seul son nom subsiste :   la Municipalité de Marie-Jo Sublet baptisa la zone industrielle "zone d'activité du Château de l'Isle".

(les photos sont de Georges Sublet et sont parues dans les 3 tomes de "Feyzin au passé simple", de Georges Saunier ; merci à Dominique Bailly pour ses précisions d'histoire feyzinoise)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Blein Nicole 21/03/2016 12:56

Je trouve le terme '' fournie '' pas très élégant pour la photo que je vous aie adressée.
Merci de supprimer '' fournie ''.

Cordialement

Nicole 15/10/2015 18:56

La photo du château de l'Isle a été envoyé par Nicole.

Nicole 18/01/2014 08:58

mon arrière grand-père Varlot a vécu au château de l'isle, enfant j'y suis allée de nombreuses fois et j'étais fascinée par la grande salle avec son sol en bloc de pierre et évidemment par la cheminée.