Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 15:14
Cinquième volet de notre tour historique des quartiers de Feyzin.
Ce qu'on appelle le "Plateau", à Feyzin, c'est celui de la Bouvardière, où se trouvent l'église, l'ancienne mairie, la Maison du Partimoine , le groupe scolaire dit du Plateau et le cimetière.

plateau carré brûlé
Le Progrès, 1997


Georges Saunier a longuement raconté la construction de l'église au XIXe siècle, destinée à remplacer celle de Feyzin le Bas, notamment lors de centenaire (fascicule "A Feyzin, il y a cent ans...", paru en 1948)
Le premier clocher prit feu pendant un orage de 1987. Mon grand-père, Noël Ayme, donna l'alerte, comme je l'ai déjà relaté dans ce blog. Georges Saunier raconta cet épisode de l'histoire de Feyzin en 1994.

incendie clocher
Le Progrès, 1994

Sur le Plateau, l'ancienne école de filles, dirigée dans les années 1960 par Madame Marion, est devenue la Maison du Patrimoine, sur laquelle nous reviendrons ultérieurement. Tous les gones de Feyzin allaient à l'unique groupe scolaire du Plateau, on disait d'ailleurs l'école (et non groupe scolaire), celle des filles et celle de garçons.

mon village en 1901
Bulletin municipal

L'origine du nom du Carré Brûlé est inconnue. Georges Saunier pense bien sûr à un incendie qui détruisit le quartier et donna donc ce nom.


Partager cet article

Repost 0

commentaires